- PUBLICITÉ -
Sqdc 2

Société québécoise du cannabis.

Une douzaine de points de vente au Québec: les consommateurs de la région convergeront vers Mirabel

Christian Asselin

casselin@infoslaurentides.com

Aujourd’hui 17 octobre, journée officielle de la légalisation du cannabis au Canada, une douzaine de succursales de la SQDC (Société québécoise du cannabis) sont ouvertes au public, dont celle du boulevard Curé-Labelle à Mirabel.

Lors du passage du journal, à la fin de la semaine dernière, les travaux avançaient à l’intérieur du local de quelques centaines de pieds carrés occupés par la SQDC au 13421, boulevard Curé-Labelle, dans le secteur de Saint-Janvier, à Mirabel. On nous assurait alors que le tout serait complété à temps pour l’ouverture, prévue aujourd’hui, mercredi.

Nous avons bien tenté de nous entretenir avec le directeur de la succursale mirabelloise, mais au siège social de la SQDC, le porte-parole, Mathieu Gaudreault, nous a répondu que «les directeurs de succursales ne donneraient pas d’entrevues dans la phase de lancement de la SQDC».

De tout pour tous

Après que leur âge (18 ans et plus) ait été validé par un agent de sécurité, et ce, dès leur entrée dans une boutique de la SQDC, les clients auront alors accès à une cinquantaine de produits différents tels des produits séchés, des joints préroulés de même que des huiles et pilules de cannabis.

Alors que les boutiques seront ouvertes de 10 h à 18 h, sept jours sur sept, il sera également possible de se procurer de la marijuana par Internet. La livraison devrait être effectuée dans un délai de 48 heures. Le prix au gramme devrait se situer aux alentours de 6 $.

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top