- PUBLICITÉ -
Entete Sport

Pour Saint-Jérôme, le chèque est presque dans la poste

La raison de la période électorale, pour invoquer ce retard, ne tient pas la route selon plusieurs dirigeants du hockey mineur de Saint-Jérôme. Pour comprendre la raison de son intervention auprès de Hockey Laurentides-Lanaudière, nous avons tenté de joindre le chef de division des programmes et services, Patrick Kearney. Il n’a pas rendu notre appel avant l’heure de tombée.

Par Mathieu Locas

Par contre, le nouveau directeur des communications, Michel Therrien (pas l’ancien entraîneur-chef des Canadiens, rassurez-vous!), nous a répondu par courriel.

«Nous exigeons des pièces justificatives reliées à nos ententes financières. À cet égard, la signature d’une nouvelle lettre d’entente entre la Ville et l’association de hockey était nécessaire avant de procéder au paiement. Et comme la lettre doit être signée par le maire, la période électorale a occasionné un délai.»

Un peu plus loin, il précise que la situation sera régularisée d’ici quelques jours.

De plus, la Ville réfute le fait de devoir 80 000 $ à la Fédération. Elle estime plutôt sa dette à 70 000 $.

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top