- PUBLICITÉ -
Hockey Mineur

Photo Claude Cormier - Les gens du hockey mineur ont finalement reçu leur chèque de la Ville.

Conflit entre Saint-Jérôme et le hockey mineur : le chèque est finalement encaissé

Par Mathieu Locas

Après plusieurs semaines d’intenses négociations et après deux publications d’Infos Laurentides, la Ville de Saint-Jérôme a finalement remboursé le montant dû à la Fédération du hockey mineur de Saint-Jérôme.

La dernière rencontre, à la fin novembre, a eu lieu entre Martin Lavoie et Patrick Kearney, représentant de la Ville, et Stéphane Piché et Martin Labrosse du hockey mineur. Ces derniers ont démontré le fait que la Ville avait perçu les montants lors de l’inscription et que près de six mois plus tard, l’argent n’était toujours pas rentré.

Parmi les conséquences, plusieurs entraîneurs des équipes ont déboursé les frais d’inscription des tournois et n’ont toujours pas été remboursés.

Ils n’ont pas été remboursés, car le trésorier Martin Labrosse a pu déposer le chèque d’un peu plus de 97 000 $ seulement le vendredi 1er décembre dernier. «Ça a pris un certain temps, car j’ai dû démontrer à la Ville qu’il manquait de l’argent dans notre entente et je me suis assuré qu’il vérifie le montant avant que j’aille chercher le chèque», avoue Martin Labrosse.

Coordonnateur administratif

Depuis la mise en place de la nouvelle structure du hockey mineur au printemps 2016, les nouveaux dirigeants demandent à la Ville l’ajout d’un coordonnateur administratif. Ce fonctionnaire serait embauché par la Ville et, selon la suggestion des gens du hockey mineur, cette personne travaillerait avec toutes les associations sportives de Saint-Jérôme. Elle ferait le pont entre les besoins des associations et la Ville.

Les dirigeants du hockey sentent un certain essoufflement de leurs bénévoles. Certains investissent autant de temps au hockey qu’à leur emploi du temps. Avec une population en croissance, plusieurs sont d’avis que Saint-Jérôme se doit de modifier sa structure des loisirs afin de bien servir les besoins de la population.

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top