- PUBLICITÉ -
Morand 1

Photo Claude Cormier Steeve Morand prend la pose ici devant les portraits de Sylvio, son grand-père et Jean-Luc, son père.

Photo Claude Cormier Steeve Morand rappelle qu’un des secrets de durabilité de son commerce est la présence et les nombreux services personnalités offerts.

Artisans tailleurs depuis 1930: trois générations de Morand habillent les hommes des Laurentides

Véronique Leblanc

 

Quelle belle histoire concernant Sylvio, Jean-Luc et maintenant Steeve Morand, des artisans tailleurs qui investissent temps et passion à offrir un style unique aux hommes coquets et fiers depuis 1930.

En plus de proposer des vêtements sur mesure, Steeve, qui a pris la relève de son grand-père et paternel, propose les services de prêt-à-porter, de location et d’uniformes corporatifs.

« On offre un produit unique de Tremblant à Sainte-Thérèse avec nos vêtements sur mesure, mais il faut aussi savoir se diversifier, voilà pourquoi nous suggérons aussi des tenues pour les entreprises », explique Steeve Morand, légèrement humble et plus habile à servir ses clients qu’à répondre à une journaliste curieuse au sujet de cette entreprise familiale réputée.

Des artisans appréciés de papi en fils

Steeve n’a pas connu l’instigateur de son commerce, son grand-père, Sylvio. Il sait cependant par ses clients qui l’ont fréquenté que c’était un bon commerçant avec un tempérament fort. « À cinq ans, j’observais mon père Jean-Luc. J’ai commencé par la conception de coffre à crayons. Mon père et moi avions un comportement semblable. Plutôt réservés, nous étions plus des artisans que des hommes d’affaires de relations publiques », raconte Steeve Morand.

Avec les années, ce propriétaire a appris à investir dans le marketing, par la présence notamment sur les médias sociaux. « Le secret de notre succès réside dans le service personnalisé, la persévérance et notre présence, je suis ici six jours sur sept.»

Steeve Morand et sa petite équipe ont le plaisir de servir de fidèles et loyaux clients, mais aussi de futurs mariés et des hommes qui recherchent un style unique. Les clients recherchent une spécialisation. « Nous n’avons pas le droit à l’erreur », précise-t-il.

Avec les années, il a remarqué que pour plusieurs clients, même s’il y a eu trois patrons différents, il y a un seul M. Morand. « Je suis le visage de ce commerce. Je suis devenu les trois à la fois.»

Ses enfants, âgés d’un an et cinq ans, visitent à leur tour régulièrement la boutique, rue Saint-Georges. Vont-ils aussi avoir envie de reprendre la relève en tant qu’artisans tailleurs ? À suivre…

La petite histoire…

À Saint-Jérôme, la réputation de Morand Tailleur n’est plus à faire! De père en fils, la famille Morand veille sur la qualité des vêtements et du service.

La petite histoire de Morand Tailleur a commencé dans les années 1930. Sylvio Morand, fils d’un ouvrier de la Rolland, ouvre un « valet service » au centre-ville de Saint-Jérôme après avoir suivi une formation auprès d’un tailleur. Quelques années plus tard, il sollicite les professionnels de la ville, comme les notaires et les médecins, et confectionne des habits sur mesure dans son petit atelier au-dessus de son domicile. Le succès de son activité le pousse finalement à ouvrir une vraie boutique au 418, rue Saint-Georges.

Jean-Luc Morand, le fils de Sylvio Morand, se joint à l’entreprise. Il travaillera avec son père jusqu’au décès de ce dernier, en 1970, puis assurera seul le développement de la boutique. L’arrivée de cette deuxième génération de tailleur sera marquée par l’agrandissement de la boutique qui, dès les années 1960, se lance dans le prêt-à-porter.

Père de six enfants, Jean-Luc Morand confiera la relève du commerce à Steeve Morand, le troisième de la famille, en 2006. Afin de maintenir les standards de haute qualité, Steeve Morand a complété une formation professionnelle comme patronniste-gradeur, puis en administration. Aujourd’hui, Steeve Morand est fier de perpétuer la tradition familiale et de contribuer à la survie du métier de tailleur qui est en voie de disparition au Québec.

 

 

Array

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top