- PUBLICITÉ -
Ensemble Vocal 1

Les choristes en ont profité pour faire quelques visites culturelles.

L’ensemble vocal de l’Académie Lafontaine à l’honneur à Hollywood

Toute une distinction, l’ensemble vocal de l’Académie Lafontaine, dirigé par David LeBlanc, a remporté la première place à Hollywood en Californie à l’Heritage Music Festival en avril dernier.

 

Cette formation musicale de haut calibre avait déjà gagné l’Or à New York l’année dernière et voilà que les honneurs reviennent de nouveau en 2018. Ils ont obtenu l’Or avec une note de 94% dans leur catégorie parmi les 22 chorales participantes.

Les 50 choristes (dont quatre garçons) âgés de 12 à 17 ans ont interprété avec brio les pièces française, anglaise et grecque complexes suivantes : Je vous le dirai, Tundra et Panta Rhei. Deux élèves de l’Académie Lafontaine ont reçu le trophée Maestro Award, Évelyne Cyr, pour sa performance au piano et Léila Soucy, pour son solo en chant.

«Les juges ont trouvé que nous avions un répertoire nuancé et nous avons su apporter beaucoup de détails à chaque pièce. Nos jeunes étaient très expressifs et bien engagés dans les chants choisis », exprime avec enthousiasme David LeBlanc, chef de chœur, à l’emploi de l’Académie Lafontaine depuis maintenant 15 ans. Ce pianiste de formation a mis sur pied cette chorale. Il a ainsi réuni ses passions, la musique, l’enseignement et les jeunes.

S’investir avec passion

«Quand j’ai accepté de me joindre à cette formation, il fallait alors vouloir répéter le midi, le matin et à la maison. Je n’ai manqué aucun événement d’envergure. Je prends ça à cœur», raconte Évelyne Cyr, pianiste accompagnatrice et étudiante de secondaire III.

Gala reconnaissance

Ceux qui n’étaient pas à Hollywood pour entendre ces jeunes prodiges pourront avoir un aperçu de leur talent lors du gala reconnaissance de l’Académie le mardi 29 mai prochain.

Les jeunes ont déjà envie de se surpasser et de participer à un prochain concours international l’an prochain. À surveiller, remporteront-ils encore les honneurs. Jamais deux sans trois, comme dit le vieil adage.

 

 

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top