- PUBLICITÉ -
Bibliothque

Il est revenu à la présidente du conseil d’administration de l’Académie Lafontaine, Marie-Josée Boulianne et la présidente du conseil des élèves, Loïane Herveux, de couper le ruban symbolique de la nouvelle bibliothèque Soeur Madeleine Dumas.  Photo Mychel Lapointe

Académie Lafontaine: la bibliothèque Sœur Madeleine Dumas est inaugurée

Les dirigeants de l’Académie Lafontaine, qui célèbrent cette année le 30e anniversaire de l’institution d’enseignement privé, ont inauguré mardi dernier la nouvelle bibliothèque Sœur Madeleine Dumas.

La bibliothèque, telle que pensée et élaborée par différents intervenants de l’Académie, se veut un heureux mélange de bibliothèque traditionnelle, à laquelle on a ajouté des composantes qui répondent mieux au monde de l’enseignement des années 2000.

Les livres y occupent encore une bonne place, mais, au lieu d’y être concentrés dans des rayons, ils sont mis à la disposition des élèves à différents endroits de l’enceinte.

Seul ou avec d’autres

En outre, et c’est voulu comme ça, la nouvelle bibliothèque offre la possibilité d’accueillir des groupes d’une trentaine d’élèves avec leur enseignant pour, tantôt, un cours, tantôt, du travail d’équipe, à deux ou plusieurs. Des locaux sont prévus à cet effet.

Alors que des coins lecture plus discrets sont mis à la disposition des élèves.

Bref, on a décidé de faire dans la polyvalence, utilisant, entre autres, la nouvelle technologie, et c’est très réussi.

«Tout simplement ravie»

La nouvelle installation a été baptisée bibliothèque Sœur Madeleine Dumas, en l’honneur de celle qui, au cours de son passage à l’Académie Lafontaine, a été enseignante de français de même que directrice au niveau du primaire et aussi au niveau secondaire.

Aujourd’hui installée à Rouyn-Noranda, Sœur Madeleine a pu assister à la cérémonie de mardi dernier par la magie de la téléconférence.

Appelée à commenter ce qui lui a été permis de voir, elle dira être «tout simplement ravie» du résultat.

Précisant, à l’intention des élèves présents pour l’inauguration des nouvelles installations, que «la lecture est un goût qui se développe» et incite à aller plus loin, Sœur Madeleine leur soulignera: «vous avez beaucoup de chance», notamment avec la section créative qui permet d’écrire sur les murs. «C’était un de mes rêves quand j’étais jeune…»

«Je suis fière que dans MA bibliothèque, vous puissiez vous développer…», devait-elle conclure.

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top