- PUBLICITÉ -
Vigilange

Olga Bazusky et, bientôt, Colombe Marcoux oeuvrent à améliorer la vie des aînés. Photo Mychel Lapointe

Un support indispensable pour les aînés: heureusement qu’il y a Vigil’Ange…

 

On dit souvent qu’une société qui ne prend pas bien soin de ses enfants et de ses aînés est une société malade.

Alors, heureusement qu’il y a Vigil’Ange chez nous pour nos concitoyens les plus âgés…

Vigil’Ange

De façon concrète, nous apprend-t-on sur le site de l’organisme, VigilAnge est un réseau de proximité composé d’anges-bénévoles, de vigies, d’intervenants de milieu, de représentants, de personnel et de partenaires, dont la vision est à la fois solidaire, sociale et altruiste afin d’améliorer la qualité de vie des aînés et des proches aidants de la MRC de La Rivière-du-Nord.

Sans but lucratif et subventionné, le réseau Vigil’Ange repère les personnes vivant des situations particulières et les guide vers les services et les ressources d’aide disponibles qui seront répondre à leurs besoins.

Engagés à contribuer au maintien des personnes âgées à domicile, de façon sécuritaire et ce, pour aussi longtemps qu’elles le souhaitent, les représentants du réseau Vigil’Ange s’assurent d’agir en harmonie avec le code d’éthique et les valeurs dont il s’est doté. Ceci dans le respect des besoins des personnes guidées ainsi que des compétences et limites des représentants qui le composent.

Vigil’Ange est une initiative de la Table de réflexion et d’actions des retraités et des aînés (TRARA) de la MRC de La Rivière-du-Nord

Discrétion

Pour tout dire, c’est dans la plus grande discrétion et une importante sollicitude que les gens de Vigil’Ange interviennent auprès des gens visés.

«Ça se fait avec l’accord de la personne qui a besoin d’aide. On appelle les gens. On leur demande quel est leur problème. Une fois qu’ils ont été référés, ça peut être réglé par téléphone ou, quand on sent que la personne est vraiment mal prise et a besoin d’être sécurisée, on prend rendez-vous et on se rend chez la personne. On s’assoit et on jase. Ça peut être de l’abus physique, verbale, financière. De là, on les réfère vers des organismes ou des spécialistes. On a une ressource au CLSC pour nous supporter dans notre action. On ne peut pas pousser un dossier, à moins que ce soit une urgence sociale…» souligne Olga Bazusky, intervenante de milieu à Vigil’Ange.

Après quelques années d’implication sur le territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord, les services de Vigil’Ange ont été élargis récemment à celui de la MRC de Mirabel.

S’il vous vient l’idée de vous impliquer, sachez que Vigil’Ange est constamment à la recherche de bénévoles.

Il est possible de rejoindre les responsables au 450-275-5131.

Parler de leurs émotions

Par ailleurs, la mission de Vigil’Ange est d’autant plus importante du fait qu’on fait souvent affaire avec un type de clientèle qui n’est pas toujours encline à se confier. Surtout la clientèle masculine.

«Les hommes, et encore plus ceux d’un certain âge, ont davantage de difficultés à parler de leurs émotions. De ce fait, ils sont encore plus isolés. Ils font partie d’une génération qui n’a pas appris à parler d’eux. D’où l’importance de créer un lien de confiance avec la personne» note Colombe Marcoux qui, le 10 octobre prochain, entrera en poste à titre de coordonnatrice et intervenante de milieu à Vigil’Ange.

Au terme d’études au baccalauréat en anthropologie, Mme Marcoux a réalisé un travail fin de session sur la place des aînés dans notre société actuelle. Si son cheminement de carrière l’a amené ailleurs (elle a notamment œuvré avec les itinérants au sein de l’organisme Fleur de Macadam et auprès des femmes en difficulté à la Maison de Sophie-Anne, un centre d’hébergement où elle œuvre encore jusqu’au 6 octobre), c’est avec plaisir, dit-elle qu’elle retrouvera un groupe de personnes qu’elle affectionne particulièrement.

«Les aînés me touchent terriblement. Ce sont les personnes avec qui je me sens le plus à l’aise…» confie-t-elle.

Gageons que ce sera réciproque…

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top