- PUBLICITÉ -
Groupe

La lauréate régionale Sylvie Potvin est entourée de François Cantin, président du Conseil de développement de l’excellence sportive des Laurentides, Réjean Gravel, président du Fonds de l’athlète des Laurentides, Gaétan Bordeleau, maire suppléant de Prévost, Rhéal Fortin, député de la Rivière-du-Nord, Louis Lauzon, président de Loisirs Laurentides, Annie Labelle, vice-présidente du club de natation Neptune, et Michel Gagnon, président d’Opération Nez rouge Saint-Jérôme.

La lauréate Sylvie Potvin avec Gaétan Bordeleau, maire suppléant de Prévost, et Louis Lauzon, président de Loisirs Laurentides.

Sylvie Potvin honorée pour son engagement auprès des jeunes athlètes

Loisirs Laurentides a rendu hommage à Sylvie Potvin, le 28 septembre, à titre de lauréate régionale 2017 du Prix de bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin. Le prix, commémorant ses années de bénévolat au sein de sa communauté, lui sera remis des mains du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Sébastien Proulx, à l’Assemblée nationale du Québec, le 17 novembre.

En entrevue, la dame ne cachait pas sa reconnaissance face à un tel honneur, racontant les motivations qui l’ont poussée à s’impliquer auprès de sportifs de la région des Laurentides. «Je faisais de la natation de compétition jusqu’à l’université. À l’âge de 16 ans, j’étais bénévole dans des compétitions quand je ne nageais pas. Je suis devenue bénévole, par après, à l’université avec mon équipe de natation et j’ai continué des cours d’officiel après avoir quitté. J’ai aussi organisé beaucoup de compétitions», de raconter Mme Potvin.

«L’honneur que je reçois est pour la natation. Je suis également bénévole pour Nez rouge depuis 1985, qui sont présents pour amasser des fonds pour les sports et pour les organismes. Cet engagement est en lien avec mon implication auprès des jeunes sportifs.»

Pourquoi donner son temps?

Il y a trois raisons principales qui poussent Sylvie Potvin à s’engager sur la voie du bénévolat depuis tant d’années. «Mes parents étaient impliqués et mes frères et sœurs le sont encore. Ça nous unit. Aussi, j’aime être sur le bord de la piscine pour aider. Je le fais pour ma satisfaction et nous avons du plaisir, entre amis. Nous sommes là pour les bonnes raisons et nous sommes une grande famille. Mes meilleurs amis, je les ai rencontrés en faisant du bénévolat. Sinon, je le fais pour redonner, car je suis chanceuse. J’ai une bonne famille, une éducation, des enfants en santé et un bon emploi. Je veux redonner à ma communauté.»

En bref…

À titre d’organisatrice, Mme Potvin a donné de son temps à l’organisation de plus de 50 compétitions de natation en piscine et en eau libre, dont trois Coupes du Québec, quatre championnats canadiens et un championnat du monde des maîtres nageurs à Montréal. La plus récente compétition de natation qu’elle a organisée au Centre sportif du Parc olympique, à Montréal, en mai 2017, rassemblait près de 1 500 participants et plus de 100 bénévoles, soit une des plus grosses compétitions au Canada.

Détentrice d’une certification d’officielle de niveau 4 en piscine et de niveau 2 en eau libre, elle officie de nombreuses compétitions de natation chaque année. Elle a été gérante d’équipe aux Championnats du monde junior de natation, en 2013, et à la Coupe Challenger nord-américain de natation, en 2008, 2010 et 2012. Dans le cadre des Jeux du Québec, elle a été bénévole lors des finales provinciales de Longueuil, en 2014, et de Montréal, en 2016.

Array

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top