- PUBLICITÉ -
Hpital

Photo Claude Cormier Le Dr Marc Belliveau.

Rapport de la vérificatrice générale: il est urgent de moderniser le bloc opératoire, plaident les médecins

Le rapport de la vérificatrice générale du Québec, déposé la semaine dernière, met encore plus en lumière l’importance de moderniser l’Hôpital régional de Saint-Jérôme.

C’est, entre autres, ce que croit le comité de direction de l’Association des médecins et professionnels pour l’avancement de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, présidé par Dr. Marc Belliveau, qui se dit «réjoui des commentaires faits par la Vérificatrice générale, «concernant les services chirurgicaux et la vétusté des blocs opératoires, dont notamment celui de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme».

«Depuis 2001, un projet de modernisation du bloc opératoire et des unités de soins intensifs et coronariens est sur la planche à dessin et n’a reçu aucune amélioration ni investissement majeur, et ce, depuis plus de 25 ans. Par conséquent, les lieux physiques de l’hôpital reflètent un état de désuétude avancée et le manque est criant au niveau de l’obtention de nouveaux équipements spécialisés ou ultraspécialisés. Par ailleurs, les patients doivent actuellement se rendre de façon régulière dans les hôpitaux de Laval et Montréal afin de recevoir les soins appropriés» plaide-t-on du côté de l’AMPAHRSJ.

Des demandes

Dans un communiqué de presse acheminé à nos bureaux, les gens de l’Association insistent notamment sur l’urgence d’apporter à l’hôpital régional les correctifs réclamés depuis de nombreuses années.

Dans un premier temps, à leurs yeux, l’expansion de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme est importante, vu l’augmentation du volume des activités médicales liées à l’explosion de la démographie, sachant qu’à l’heure actuelle, les Laurentides comptent plus de 610 000 habitants et passeront à plus de 670 000, d’ici 2025, selon l’Institut de la statistique.

De ce fait, il convient d’avoir des réponses aux démarches entreprises récemment.

«Après de nombreuses rencontres et d’appui avec les différents intervenants socioéconomiques et politiques de la région des Laurentides ainsi qu’auprès du Ministre de la santé et des services sociaux du Québec et, suite au travail accompli en étroite collaboration avec le président directeur-général du CISSS des Laurentides, M. Jean-François Foisy, un projet fut déposé le 22 décembre dernier et communément  appelé : le Plan clinique du plateau technique chirurgical, l’unité de retraitement des dispositifs médicaux, l’unité de soins critiques et d’hospitalisation de courte durée, le programme de cardiologie et le Centre mère-enfant de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme du CISSS des Laurentides» soulignent les gens de l’AMPAHRSJ.

Ce projet est évalué à 221 M $ pour le volet construction et à 57,5 M $ pour l’acquisition d’équipements médicaux, informatiques, non-médicaux et alimentaires requis au projet, en plus du budget de fonctionnement. Le tout totalise environ 400 M $.

 

 

 

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top