- PUBLICITÉ -
Commissions Saint Jerome

«Notre ville est forte en histoire et son avenir plus inspirant que jamais», considère Stéphane Maher.

La priorité de l’administration Maher: cultiver la fierté à Saint-Jérôme

«Notre plus grande priorité sera de cultiver la fierté. Nous serons fiers de développer Saint-Jérôme, nous serons surtout fiers de l’habiter. Notre ville est forte en histoire et son avenir plus inspirant que jamais. Nous allons, ensemble, continuer le travail afin de façonner une ville, une cité régionale, une cité de possibilités dont nous serons fiers…», proclamait le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, aux premières semaines du deuxième mandat qu’il entreprend à la tête de la capitale des Laurentides.

Commissions mandataires

Au terme de la première assemblée publique tenue la semaine dernière par la «nouvelle» administration Maher, on connaît dorénavant les mandats que devront assumer chacun des membres de l’équipe.

Car, il faut le préciser, en vertu de la formule mise de l’avant, chacun des conseillers jérômiens présidera une commission dite «mandataire».

«Cette nouvelle gouvernance moderne et simplifiée assurera une meilleure cohérence dans l’atteinte des objectifs du plan stratégique Destination 2020, tout en favorisant une participation active des membres du conseil dans la réalisation des politiques et des orientations municipales», précise Stéphane Maher.

Ainsi donc, Johanne Dicaire devient présidente de la Commission mandataire aux infrastructures municipales. Benoit Beaulieu se voit confier la Commission mandataire aux finances. Janice Bélair Rolland sera présidente de la Commission mandataire aux organismes culturels, aux arts et au savoir. Bernard Bougie aura les responsabilités de la Commission mandataire à la sécurité civile, pendant que Benoit Delage assumera la présidence de la Commission mandataire de la sécurité publique. Les nouvelles venues Chantale Lambert, Mylène Laframboise et Sophie St-Gelais se voient respectivement confier la Commission mandataire à l’efficience organisationnelle, la Commission mandataire à l’environnement et au développement durable et la Commission mandataire à la mobilité durable et active.

Pour sa part, Nathalie Lasalle devient présidente de la Commission mandataire aux organismes communautaires et au mieux-être de la communauté. François Poirier présidera la Commission mandataire à l’harmonisation et à l’aménagement du territoire alors que Gilles Robert aura le mandat de présider la Commission mandataire aux organismes sportifs et aux saines habitudes de vie.

Finalement, Érik Bak, qui en est à ses premières armes au conseil municipal, sera aux commandes de la Commission mandataire à la qualité des services et à la participation citoyenne.

Au comité exécutif, le maire Stéphane Maher s’est adjoint Johanne Dicaire et Benoit Beaulieu.

Janice Bélair Rolland est nommée présidente du comité de toponymie, pendant que François Poirier hérite du comité consultatif d’urbanisme au sein duquel siégera également Johanne Dicaire.

Des investissements

On a profité de la séance de la semaine dernière pour annoncer des intentions claires concernant différents projets tels que l’ajout de sentiers au parc Jean-Guy-Décarie reliant ceux du Parc-nature du lac Jérôme, des jardins urbains, l’aménagement de jeux d’eau au lac Claude, des travaux de rénovation du parc de La Salette, l’engagement de la Ville pour la construction d’un nouveau musée et la création d’une commission temporaire sur l’implantation de la gratuité du service d’autobus pour les 25 ans et moins ainsi que pour les 65 ans et plus.

Des changements ont été adoptés également relativement au Règlement sur le contrôle animalier.

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top