- PUBLICITÉ -
Melanon

La ministre Isabelle Melançon et Naömie Goyette ont rencontré, à Prévost, des représentants de groupes voués à la protection de l’environnement et des intervenants du milieu. Photo Mychel Lapointe

En matière d’environnement: «C’est le Parti libéral du Québec qui est, et de loin, le plus crédible…» -Isabelle Melançon

«Il n’y a pas un gouvernement qui en a fait plus que nous en quatre ans pour l’environnement.»

«On en a fait beaucoup… Plus de 83 % des engagements pris en 2014 ont été réalisés. Ce n’est pas pour rien qu’en matière d’environnement, c’est le Parti libéral du Québec qui est, et de loin, le plus crédible», disait Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, de passage dans les Laurentides le vendredi 31 août dernier.

En compagnie de la candidate du PLQ dans Prévost, Naömie Goyette, Mme Melançon a fait une tournée qui l’a menée notamment à la compagnie d’autobus électriques Lion, de Saint-Jérôme, et dans une garderie, en plus d’une rencontre à Prévost, avec des représentants de groupes voués à la protection de l’environnement.

«Vous avez une région gorgée de lacs et de rivières merveilleuses. Il faut en prendre soin»,de dire Isabelle Melançon, dont les propos trouvaient écho dans ceux de sa collègue Naömie Goyette qui ajoutait «nous avons choisi d’habiter dans les Laurentides, parce qu’on aime la nature. Nous avons fait le choix de la qualité de vie».

Sols contaminés

Question qualité de vie, la ministre Melançon n’a pas manqué de parler des actions qu’elle a entreprises, entre autres, dans le dossier des sols contaminés à Sainte-Sophie.

«On s’est dit qu’il fallait faire quelque chose.»

«On est arrivé avec la traçabilité. On ajoute la Sûreté du Québec avec qui on veut travailler en collaboration. On veut mettre en place une réglementation plus sévère et j’ai annoncé un plan d’action. Je dis aux gens de continuer à pousser. Il faut être en mission. Il faut continuer, parce que c’est l’avenir de chacun, des futures générations. Il faut agir maintenant».

Et de sa visite à la compagnie Lion, elle dira «on voit que les employés sont fiers. On parle d’environnement et d’avenir. Lorsqu’on parle de l’électrification des transports, ça passe par Autobus Lion. C’est un privilège d’avoir une compagnie comme celle-là au Québec».

 

 

 

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top