- PUBLICITÉ -
Capture Dcran 2018 09 20 09.45.22

Blais.jpg «Grâce à une meilleure gestion des finances publiques, un gouvernement caquiste sera en mesure d’améliorer les services et de remettre de l’argent dans le portefeuille des Québécoises et des Québécois» avance Marguerite Blais.

Dans Prévost: «Nous voulons que les choses changent maintenant!»-Marguerite Blais

«Dans Prévost, les familles subissent depuis 15 ans, le même sort que le reste des familles québécoises: des hausses successives et étonnantes de taxes et de tarifs. Nous voulons que les choses changent maintenant ! Nous sommes le seul parti qui s’engage concrètement à mettre plus d’argent dans le portefeuille des familles », considère Marguerite Blais.

En fait, la candidate de la Coalition Avenir Québec dans Prévost évalue que «grâce à une meilleure gestion des finances publiques, un gouvernement caquiste sera en mesure d’améliorer les services et de remettre de l’argent dans le portefeuille des Québécoises et des Québécois».

Cinq mesures 

Pour y parvenir, la CAQ met de l’avant cinq grandes mesures fiscales.

Soient:

Uniformisation du taux de taxe scolaire : le taux le plus bas, peu importe la région, soit un taux de 0,10 $ par tranche de 100 $ d’évaluation municipale

Allocation famille plus équitable et plus généreuse pour les 2e et 3e enfants

-Remboursement des paires de lunettes ou des lentilles cornéennes pour les jeunes de 17 ans et moins, jusqu’à concurrence de 250 $, une fois tous les deux ans

Abolition de la contribution additionnelle pour les services de garde; retour au tarif unique en garderie subventionnée

L’instauration du réseau gratuit de prématernelles 4 ans (non obligatoire).

Renfort pour les parents d’enfants handicapés

Pae ailleurs, considérant que «actuellement, le programme des Libéraux ne répond pas aux besoins car 54 % des demandes de parents d’enfants handicapés ont été refusées, la candidate caquiste prmet de «rétablir un équilibre entre l’aide financière versée aux familles naturelles avec enfants lourdement handicapés et les familles d’accueil … Parce que nous voulons offrir du renfort à ces familles, nous bonifierons de 22 M$ par année le programme d’aide financière pour les parents d’enfants handicapés».

Et Marguerite Blais de conclure que «en somme, notre cadre financier pour les familles est exempt de toute augmentation de tarifs, de taxes et d’impôt. Les familles de la circonscription de Prévost pourront planifier leur budget sans craindre un choc tarifaire brusque, comme ce fut le cas en 2015 lorsque Philippe Couillard a mis fin radicalement au tarif unique pour les services de garde».

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top