- PUBLICITÉ -
Capture Dcran 2018 10 05 10.31.03

«Le Bloc québécois se retrousse les manches...», indique Rhéal Fortin. Photo Claude Cormier

Comme ses collègues démissionnaires:Rhéal Fortin réintègre le Bloc québécois

Rhéal Fortin, député de la Rivière-du-Nord, est de retour au Bloc québécois depuis la semaine dernière.

Le lundi 17 septembre dernier, Mario Beaulieu, chef intérimaire du Bloc québécois, et Rhéal Fortin, chef de Québec debout, annonçaient conjointement que le caucus du Bloc québécois est réunifié et qu’il compte désormais dix élus.

Option politique crédible

Cette réunification arrive à environ un an du prochain rendez-vous électoral sur la scène fédérale.

«Le Bloc québécois se retrousse les manches. Nous allons offrir aux Québécoises et aux Québécois une option politique crédible et à la hauteur des aspirations nationales du Québec. Nous allons surprendre dès cette session et nous nous mettons en marche vers l’élection de 2019», souligne Rhéal Fortin.

Le Bloc… debout!

Ce retour du député Fortin et de ses collègues de Québec debout est devenu possible quand Martine Ouellet a quitté son poste de chef du Bloc québécois.

C’est la présence de cette dernière et ses agissements à la tête de la formation souverainiste qui, est-il besoin de le rappeler, avaient provoqué le départ des députés qui sont maintenant de retour au bercail.

«C’est en cherchant activement les consensus que nous avançons ensemble. Et lorsque nous faisons un pas ensemble, nous sommes capables de créer un véritable mouvement dans la société québécoise. Avec ces objectifs fondamentaux en tête, défendre les intérêts du Québec, défendre les consensus de l’Assemblée nationale du Québec, accroître la présence de Québec dans les champs de juridiction fédérale et démontrer à chaque occasion l’importance de l’indépendance de notre nation, nous entamons ensemble et avec enthousiasme le processus de refondation de notre parti», indique Rhéal Fortin.

En cela, ce n’est pas Mario Beaulieu qui va le contredire.

«C’est avec enthousiasme que nous annonçons la réunification de tous les députés indépendantistes à Ottawa sous la bannière du Bloc québécois. Cette fusion de Québec debout et du Bloc québécois s’est opérée dans le respect et la collégialité. Comme toujours, vous verrez un Bloc québécois debout pour le Québec qui n’en laissera pas passer une…», a commenté Mario Beaulieu.

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top