- PUBLICITÉ -
Blais

Blais.jpg Marguerite Blais, en compagnie de son chef François Legault.

Avec la politique des proches aidants: «Nous pourrons enfin offrir reconnaissance et répit»-Marguerite Blais

«Malgré la valeur inestimable des proches aidants au sein de nos familles, voire de notre société, aucune formation politique ne s’est intéressée de plus près au cas des 1,6 million de personnes qui s’avèrent une composante essentielle de notre système de santé. C’est la raison principale de mon retour en politique, ma cause a trouvé écho auprès de François Legault, et de la Coalition Avenir Québec. J’ai accompagné mon mari jusqu’à son dernier souffle, j’ai vécu ce quotidien difficile, mais combien gratifiant et exigeant»,indique Marguerite Blais.

La candidate de la Coalition Avenir Québec dans Prévost, y allait de ce commentaire au moment où son chef, François Legault, lançait la première politique nationale pour les proches aidants. «Un répit longuement attendu pour 25 % de la population québécoise»,considère-t-on à la CAQ.

En collaboration

Advenant son élection, Marguerite Blais s’engage à faire adopter cette politique qui «sera conçue en collaboration avec les organismes communautaires, les chercheurs, et le Regroupement des aidants naturels du Québec».

En regard de la politique en question, la Coalition Avenir Québec prend des engagements relatifs à la bonification du crédit d’impôt pour aidant naturel jusqu’à concurrence de 2 500 $, au soutien à la construction de 20 maisons Gilles-Carle, la création d’un observatoire des proches aidants et à un fonds de soutien aux proches aidants l’Appui par une reconduction du financement sur dix ans, à raison de 15 millions par année accessible pour tous les organismes qui soutiennent les proches aidants autant pour leur enfant handicapé que pour les aînés.

«Grâce à toutes ces initiatives, nous pourrons enfin offrir reconnaissance et répit à nos proches aidants. Le plus important est que nous avons une vision structurante et des solutions concrètes»,note Marguerite Blais.

 

 

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top